Suivez-nous sur les réseaux



Actualité(s)


Réunion "Logement et urbanisme" - 10 décembre 2019


Nos visites de quartier de Décembre !



Notre première synthèse !


Le résultat du travail de l'association depuis plus de 16 mois est là ! Issu des propositions faites en réunions publiques, en ateliers de travail, et des contributions déposées aux voeux de l'association et en ligne toute l'année, voici une première synthèse de nos échanges et de nos envies.

 

Il s'agit d'un point d'étape que nous souhaitons voir débattu, enrichi et complété pour en faire un ensemble de propositions cohérent, c'est à dire un programme.

 

Chacun d'entre vous peut contribuer à la réussite de cette démarche, en déposant vos réactions et vos nouvelles contributions sur ce site, ou par mail à dessinonslemans@gmail.com, mais également en nous aidant à distribuer ce document, imprimé en 60 000 exemplaires, à tous les manceaux pour faire connaître et surtout faire réagir ! 

 

Télécharger
Notre première synthèse !
DLMDD - Projet.pdf
Document Adobe Acrobat 2.1 MB

"Mobilités : faciliter la ville, faciliter la vie au quotidien"


Notre troisième réunion publique a réuni plus de 80 personnes le samedi 27 avril 2019 autour du thème "Mobilités, faciliter la ville, faciliter la vie au quotidien"

 

Retrouvez le compte-rendu des interventions et de la discussion ouverte lors de cette réunion à partir de l'onglet "Temps forts" sur ce site internet : https://www.dessinonslemans2020.com/temps-forts/ 

 


"Bien manger au Mans. Du producteur à l'assiette"


Notre seconde réunion publique a été organisée le 25 février 2019 autour de la thématique du "Bien manger".  

Retrouvez le compte-rendu des propos et idées ayant émergé de cette réunion à partir de l'onglet "Temps forts" sur ce site internet : https://www.dessinonslemans2020.com/temps-forts/ 


#Faitesunvoeupourlemans


 

Durant le mois de Janvier, vous nous avez adressé des voeux pour votre ville par dizaines, les voici publiés ici :

 

#FaitesunvoeupourLeMans

 

...

Patrice C.  :  « Un voeu pour Le Mans en 2019 : abandon du projet de zone commerciale à la sortie du Mans, vers Béner. Arrêtons de défigurer les entrées de ville et de contribuer à la désertification des centres-ville. Si on tient à faire venir IKEA au Mans pourquoi ne pas leur proposer une implantation en centre-ville comme cela se développe actuellement. »

 

Une mancelle : « Dans les quartiers populaires mettre plus d’éducateurs et animateurs pour la jeunesse. Ils peuvent aussi aider les jeunes déscolarisés et les guider vers les services pouvant les aider ainsi que les parents. »

 

Michel D. : « Je fais le vœu que notre épicerie solidaire des quartiers Sud n’ait plus de raison d’être, faute de gens pauvres. »

 

Véronique C. : « Faire de la vie dans les quartiers une vie agréable, sans crainte d’une vie « tous ensembles », que nos quartiers ne soient plus oubliés en terme d’éducation, d’isolement, de service médical (etc.) »

 

Une mancelle : « Une ville solidaire et à l’écoute des manceaux, une ville en actions »

 

Malika S. : « J’aimerais plus de cohésion dans les quartiers »

 

Daniel L. : « Revoir le commerce en centre ville, revoir le plan de circulation, redonner vie à la ville trop austère »

 

Brigitte D. : « – Développer la mixité intergénérationnelle. – Des logements adaptés et accessibles pour les seniors.  »

 

Catherine B. : « Je souhaiterais que les citoyens soient écoutés pour leurs doléances (ex : le couloir vélo instauré dans les rues étroites) »

 

Sabiha S. : « Plus d’animations dans le centre ville »

 

Valérie T. : « Des rues libres de voitures et d’insécurité »

 

Un manceau : « Madame Karamanli, je vous souhaite d’avoir une bonne santé et simplement d’avoir des émotions positives. Dans votre personne je vois Le Mans entier car vous êtes toujours en première ligne, représentant Le Mans »

 

Brigitte D. M. : « Que Le Mans soit la « locomotive » de la Métropole et du Pays du Mans pour que la Sarthe soit plus attractive pour les entreprises »

 

Sophie B. : « Faire en sorte que chaque citoyen ait estime de lui, confiance en lui, puisse vaincre le jugement des autres pour être un citoyen à part entière car il a des compétences à faire valoir »

 

Un manceau : « Faire revenir le commerce en centre-ville. Oublier ces rues devenues mortes (Gambetta, Nationale, Leclerc). Arrêter de remplacer un commerce par un kebab »

 

Sophie H. : « – Plus de drogue dans les lycées.  – Des médecins spécialistes sur Le Mans et les alentours »

 

Isabelle B. : « – Logements sociaux écologiques. – Jardins et composteurs partout où c’est possible. – Des coquelicots. – De l’amitié et aide partout entre tous. »

 

Frédérique R. : « Une ville multicolore, festive et culturellement diversifiée avec cette jolie place de la République (kiosque à musique ?) et des jolis bancs (ou poufs) aux couleurs pop ! »

 

Salomé F. : « Des rues fleurissantes comme les commerces »

 

Une mancelle : « Un nouveau souffle pour Le Mans loin des logiques stériles d’appareil ! Il en va de son rayonnement. »

 

Delphine J. : « Plus de médecins »

 

Isabelle G. : « Que Le Mans soit une ville exemplaire en termes d’écoute et de prise en compte de toutes les problématiques des habitants et des acteurs économiques »

 

Michel R. : « Développer plus les vélos électriques avec peut-être au niveau fiscal une petite réduction. Pour l’écologie au Mans ! »

 

Véronique B. : « Place des comtes du Maine il manque un totem pour indiquer clairement ce qui se trouve en sous-sol »

 

Yves D. : « Trouver un équilibre politique pour que Le Mans reste « à gauche ».

 

Vincent P. : « On pourrait souhaiter pouvoir sortir le soir (bars, boîtes de nuit, etc.) au Mans sans avoir peur de l’agression. Le Mans = une ville plus calme, comme les villes similaires au Mans en population »

 

Julia P. : « Pour que Le Mans soit toujours une ville d’esprit libre, claire et ouverte chez tout le monde ! L’amour ! »

 

Stéphane J. : « Une coordination et mutualisation des moyens pour les chantiers d’insertion »

 

Fatiha D. : « Une bonne année riche d’écoute, d’échange, d’approche et de recherche. Merci à toi. »

 

Monique T. : « Réfection des rues piétonnes du centre ville (rue Bolton, place de la Sirène, etc.) »

 

Un manceau : « – Un bon maire pour Le Mans. – Une meilleure considération et reconnaissance de l’enfance et de la jeunesse. – Sans oublier le monde associatif »

 

Daniel L. : « Disposer d’une équipe motivée au service de l’intérêt général »

 

Jean P. : « Rapprocher la jeunesse de ses politiques, des institutionnels ».

 

Sophie H. : « Développer des crèches municipales »

 

Fatiha H. : « Permettre aux familles dans les quartiers populaires d’accéder aux pratiques culturelles »

 

Yves D. : « Poursuivre le travail sur l’Arche de la nature et de ses activités de tourisme pour les habitants de cette ville »

 

Une mancelle : « Que Le Mans développe des pôles d’excellence ! Santé, etc. »

 

Claude T. : « Ville des quartiers »

 

Samuel H. : « – Accès plus rapide à la santé (délai d’attente d’environ un an !!!) : on a les mêmes cotisations, il faut les mêmes services. – De la sécurité pour tous en ville. – Un système de transport équilibré permettant la réduction des voitures en ville. »

 

Alain P. : « Que l’avis du citoyen manceau soit pris en compte pour l’aménagement de la ville (ex : place de stationnement quartier Chasse royale pour les commerces) »

 

Jean-Claude F. : « Une seule liste de gauche (PS, PC, Ecologistes) à l’élection municipale sinon l’on peut se préparer à être dans l’opposition !!! »

 

Nathalie J. : « Vœu de voir dans ma commune, dans ma ville de naissance, les enfants qui grandissent en apprenant la langue des signes au collège, au lycée, pour une communication sans handicap. »

 

Malou L. : « – Permettre aux jeunes du Mans de s’intégrer et de participer davantage à la vie associative ou politique de la ville (exemple des CMJ). Inciter les jeunes à s’intéresser aux problèmes politiques majeurs, à comprendre le régime politique de la démocratie dans sa complexité et montrer son importance au niveau des libertés des citoyens (dans un article du journal « Le 1 », on remarque que 48% de la population seraient prêts à passer à une dictature car ils n’ont pas compris les avantages du régime présent en 2019). – Travailler sur le gaspillage alimentaire pour commencer à répondre à la problématique ci-après, à savoir : comment nourrir 10 milliards de personnes en 2050 ? Des mesures doivent dès maintenant être prises. Organiser des journées afin de sensibiliser le corps civique sur le gaspillage et les autres facteurs qui entraînent petit à petit les futures générations à vivre dans de mauvaises conditions. »

 

Un manceau : « Des jardins, des jardins et encore des jardins partagés »

 

Stéphane C. : « Que Le Mans soit une ville connectée »

 

François G. : « – Un centre ville plus attractif, accessible et sûr. – Développer l’apprentissage pour favoriser l’insertion professionnelle et sociale des jeunes. »

 

Olivier R. : « Une ville humaine où les hommes et les femmes vivent ensemble avec joie, se rencontrent, se découvrent, dans un cœur de ville piéton, fleuri et artistique ! »

 

Une mancelle : « Une femme à la tête de la ville naturellement dans l’écoute ! »

 

Yves D. : « - Oeuvrez pour que Le Mans devienne un CHU avec de plus importantes possibilités de formation de population médicale. - La Sarthe et son pôle d'attractivité qu'est Le Mans, c'est aussi le sport (mécanique, foot, basket, triathlon), il faut maintenant voire accentuer nos efforts et décliner avec le sport pour tous »

 

Guy R. : « Une dynamique d’unité et de relations apaisées »

 

Madeleine C. : « – Plus de structure d’accueil pour les personnes handicapées. – Une association des aidants familiaux car je n’en connais pas sur Le Mans. »

 

Arlette L. : « Pour ma ville, je rêve d’une femme Maire comme à Paris, à Rome … c’est mon vœu le plus urgent »

 

Bernard N. : « Pour une ville plus sociale (accompagner les jeunes dans leurs démarches comme la recherche d’emploi) et plus solidaire (rendre la culture accessible pour toutes et tous) »

 

Un manceau : « Pour une ville prospère et ouverte sur la diversité des talents ! Pour Le Mans au féminin ! »

 

Éric C. : « Pourquoi as-tu choisi de revenir au Mans… ? » me demande-t-on parfois. Je réponds souvent « parce que c’est une ville à taille humaine… ». C’est une ville où les femmes et les hommes qui en sont citoyens peuvent, s’ils le souhaitent, en être acteurs. L’association « Dessinons Le Mans 2020 » en est l’exemple. A l’heure de formuler des vœux,  sachons conserver et développer le caractère humain de notre ville. Préservons-le, c’est notre richesse.

 

Mireille, H. : Père Noël vert, père Noël rouge, gilets jaunes... que le Mans demeure une ville arc en ciel portant haut les couleurs de la tolérance !

 

Juliette T. : Je souhaite au Mans des nuits belles et sereines. 

 

Stéphane C. : Pour 2019 je forme le voeu que Le Mans reste une ville où il fait bon vivre… Tous mes vœux au Mans ville d'art et d'histoire !

  

Jean-Pierre C. : Je souhaite au Mans qu'on puisse y vivre encore plus serein'Mans, Culturel 'Mans, Paisible' Mans. Que 2019 soit pour Le Mans l'année de tous les possibles'Mans. 

 



"L'éducation au coeur du Mans"


Notre première réunion publique portant sur le thème "L'éducation au coeur du Mans" a réuni près de 100 personnes.

Retrouvez le compte-rendu de nos échanges à partir de l'onglet "Temps forts" sur ce site internet : https://www.dessinonslemans2020.com/temps-forts/

 

 

 


Les premières contributions sont en ligne !


Madame, Monsieur, Cher(e) Ami(e), 

 

Tout d’abord je souhaite vous remercier, vous qui nombreux vous êtes connectés sur le site et y avez été les premiers à déposer une idée ou un projet.

 

La santé, la propreté et le respect de notre environnement font partie des premiers sujets.

 

Mais vous avez aussi manifesté le souhait d’une ville accessible à tous, lieu de culture et qui doit profiter pleinement de tous ses atouts, et l’Université en est un.

 

Vos premières propositions vont sûrement susciter des réactions ; d’autres propositions vont nous parvenir. 

 

Mon 1er engagement a été et reste de vous solliciter, le deuxième est de vous tenir informé(e) de toutes les contributions et retours, mon 3ème est de vous soutenir et de vous inviter à continuer. 

 

Donc je vous remercie et vous dis « encore » !

 

Cordialement à vous,

 

Marietta KARAMANLI