La lettre de Marietta KARAMANLI, Présidente de l'association


Septembre 2018 

Avant tout le projet !

  

1) Faire participer les mancelles et les manceaux, une nécessité

 

Dans 18 mois, les Mancelles et les Manceaux auront à choisir un nouveau Conseil Municipal et un Maire.

 

Les deux précédents et grands Maires ont un parcours qui les a placés au-delà des partis même s’ils ont revendiqué leurs choix et appartenances.

 

Le changement est qu’on doit aujourd’hui être avec les citoyens dans la proximité et l’écoute.

 

C’est ce que je fais depuis plusieurs années et c’est ce que beaucoup apprécient chez moi.

 

Quand j’ai commencé dans la vie publique comme jeune et simple conseillère municipale puis comme conseillère cantonale puis comme députée à faire une lettre régulière (un « journal ») à mes concitoyens, à proposer un conseil cantonal, des visites citoyennes ou encore des comptes rendus d’activité parlementaire, cela fait déjà un bout de temps…ceux qui n’aimaient pas la nouveauté me faisaient un peu la tête …c’est passé…ils y sont venus ! Être une femme suscite aussi parfois un peu de méfiance…

 

2) Notre Ville est l’un de nos premiers biens communs

 

Les mois qui précédent une campagne des Municipales doivent être l’occasion de discuter de ce qu’est un grand projet avec les citoyens et de leur demander la ville de demain qu’ils veulent.

 

Si les partis sont utiles, ils ne sont pas suffisants. Il y a une demande de participation des citoyens, au-delà.

 

Il faut ouvrir pour mieux rassembler et cela demande de s’adresser à toutes celles et à tous ceux qui ont envie de contribuer.

 

Cette initiative citoyenne ne retranche rien, elle ajoute de la démocratie et de la transparence.

 

Une méthode fondée sur l’échange et la proximité

  

1) Trois grands axes de discussion et propositions

 

Au regard des valeurs qui nous rassemblent, les grandes orientations se dessinent déjà autour de 3 grands axes :  

 

1.1) Une Ville solidaire

 

Vous connaissez mon engagement de femme de gauche et mon attachement à la justice sociale.

 

Je souhaite un progrès partagé, c’est-à-dire un progrès qui ne profite pas uniquement à quelques-uns mais qui amène l’ensemble des Mancelles et des Manceaux à mieux vivre et gagner en confort de vie dans leur ville.

 

La solidarité doit se penser dans son aspect générationnel, qu'il s'agisse des aînés comme des plus jeunes et les plus fragiles.

 

Il faut encourager toutes les initiatives qui permettent de mieux vivre ensemble, cela passe par un soutien aux différentes associations et initiatives portées, aux investissements dans des infrastructures adaptées et des propositions pour lutter contre l’isolement.

 

1.2) Une Ville créative 

 

La créativité est souvent identifiée comme l’une des clés du succès dans le monde associatif et entrepreneurial. C’est également vrai en ce qui concerne la manière d’administrer une ville.

 

Il me semble aujourd’hui incontournable de réfléchir à des politiques publiques innovantes dans leur contenu et dans leur mise en œuvre, d’autant plus dans un contexte budgétaire restreint.

 

Il est donc important de faire preuve d'audace et de nouveauté bien pensée dans les propositions portées et de penser une mise en œuvre qui simplifie la vie des mancelles et des manceaux, des acteurs économiques et associatifs de sorte qu’ils se sentent accompagnés et soutenus. Il en va de l’intérêt de nos concitoyens, du rayonnement et de l’attractivité de notre ville.  

 

1.3) Une ville sécurisante et où il fait bon vivre

 

Il ne s’agit pas de faire l’autruche sur les problématiques et inquiétudes de nos concitoyens en matière de sécurité. Il faut au contraire en prendre toute la mesure et répondre avec fermeté à chaque fois que cela est nécessaire, dans limite des compétences municipales. Être ferme sans jamais céder à la tentation de la peur et du repli desquels émergent des propositions souvent inefficaces et injustes. La priorité est de redonner l'espace public aux citoyens.

 

2) Une association, un outil pour discuter et proposer autour des valeurs du progrès et de l’humain

 

Solidarité, créativité et sécurité collective sont les grands principes qui ont toujours motivé mon action d'élue ; ces projets ne peuvent être comme toute question collective le monopole des appareils politiques. Les Mancelles et les Manceaux ont des idées, des projets, ils doivent les affirmer, cette association veut servir à cela.

 

 «Dessinons Ensemble Le Mans de Demain» est une association citoyenne ouverte à tous, un laboratoire d’idées car les innovations doivent venir des Mancelles et les Manceaux. Ce sont eux qui font Le Mans.

 

Créer une association c’est user d’une des grandes libertés républicaines, c’est aussi être dans la légalité et assurer la transparence de nos activités et de nos ressources.

 

3) Comment ça fonctionne ?

 

Trois modalités pratiques :

 

3.1) Une association avec une adhésion pour une cotisation fixée à 2€ pour ne pas être un frein financier ; une association pour celles et ceux qui veulent s’engager pour la ville et un projet mais qui ne veulent pas de « l’embrigadement politique » comme certains disent ou qui ne veulent pas franchir le pas d’une appartenance politique.

 

3.2) Des ateliers et des rencontres publiques pour discuter sur un sujet parfois large parfois plus pratique.

 

3.3) Un site pour contribuer, laisser des messages, faire des propositions.

 

L’adresse du site est : dessinonslemans2020.com

 

L’adresse de courriel est :  dessinonslemans@gmail.com

 

 Mon rôle « Etre utile »

 

Je suis motivée et déterminée à être utile. Mon rôle sera modeste.

 

Je partage avec beaucoup de nos concitoyens l'envie de contribuer à réinventer, repenser et redessiner notre ville.

 

Femme de gauche, présente et engagée pour Le Mans, reconnue comme combattante et tenace dans la défense des intérêts de la Ville, et de son agglomération dans un département qui devra être plus en synergie avec eux.

 

J’ai toujours dit mon souhait de m’impliquer encore plus fortement pour Le Mans, parce que je sais ce que je dois à cette Ville. J’ai Le Mans  « à » Coeur, Le Mans « au Cœur » !

 

Et, si je préside et présente aujourd’hui l’association « Dessinons Ensemble Le Mans de Demain », c’est pour répondre à celles et à ceux qui me disent : « Marietta, vous faites quoi ? ».

 

J’aurai la responsabilité de porter et de défendre ce projet comme une construction collective pour qu’il soit public, entendu et repris.

 

Marietta KARAMANLI